Pierrefonds Village - Stefan Grippon
     
Pierrefonds Village
Quartier de Pierrefonds, St Pierre - La Réunion, 2013

Ça fait maintenant quelques années que j'ai commencé à photographier Pierrefonds. J'aime ce quartier pour son histoire, pour sa situation géographique à « l'écart », pour sa complexité sociale où se mélangent anciens ouvriers de l'usine, leur famille et les nouveaux résidents.

C'est d'abord l'usine qui m'a attirée. Évidemment. Ruine magnifique, symbole de la prospérité de l'île à la grande époque de l'économie sucrière. Les portes n'étaient pas murées et on pouvait y entrer comme on voulait pour explorer et imaginer le travail des hommes. Des tags et graffitis décoraient les murs : « Tras in rédiyon po dekal loin out péibéton ». Sous les fientes stratifiées des pigeons, dormaient de vieilles machines rouillées. Il y avait aussi cette sculpture gigantesque faite de plaques d’acier soudées les unes aux autres s'élevant sur 5 ou 6 mètres. Ce sont les ouvriers qui l'ont réalisée lors de la fermeture de l'usine en 1970. C'est ce qu'on m'a dit. Ou peut-être que j'ai cru l'entendre. Ou peut-être que je l'ai rêvé. Et puis un jour, les portes et fenêtres ont été condamnées, emprisonnant ces machines dans leur écrin de pierre et d'amiante.

Aujourd'hui, ce site de 5 hectares, classé au patrimoine des bâtiments de France, fait l'objet d'un vaste programme de développement urbain qui prend en compte son histoire et celle de ses habitants (1). J'ai continué à traîner autour de l'usine, élargissant mes pérégrinations au quartier, photographiant anarchiquement des gens, des scènes de vie, des paysages. Sans réel but. Juste l'ambition de garder une trace d'un lieu amené à se métamorphoser.

L'usine et ses bâtiments auront pour vocation la valorisation du patrimoine. Lieu de mémoire, d'exposition, de spectacle et d'archive, Pierrefonds sera aussi un lieu convivial de restauration où Réunionnais et touristes viendront se divertir. En lien avec le développement de la ZAC aérodrome toute proche, le quartier de Pierrefonds deviendra Pierrefonds Village prévu pour accueillir quelques huit mille personnes. (2)

(1) (2) - Sources Bat Carré N°9

Top